Mauvaise hygiène intime, bons gestes

4 mauvaises habitudes à bannir pour une bonne hygiène intime

Prendre soin de son intimité est primordial pour toute femme. Pourtant, certaines habitudes que l’on croit saines peuvent en réalité nuire à notre bien-être intime. Découvre les 4 habitudes à éviter et comment les mousses nettoyantes intimes de JolaineTM peuvent t’aider à maintenir une hygiène parfaite.

Pour une bonne hygiène intime, il est conseillé d’éviter la douche vaginale, de porter des culottes trop serrées, de laisser de l’humidité sur la vulve après la douche, et de s’essuyer de l’arrière vers l’avant.

1. La douche vaginale

Cette pratique consiste à laver l’intérieur du vagin avec de l’eau pour éliminer les mauvaises odeurs ou simplement le rendre plus propre. Mais savais-tu que ton vagin, qui regroupe tous les organes génitaux féminins, est autonettoyant ? Si tu remarques parfois des pertes blanches sur ta culotte, c’est souvent à cause du nettoyage naturel qui se fait au niveau du vagin. Donc, tu n’as vraiment pas besoin de nettoyer l’intérieur de ton vagin, ton corps s’en charge déjà. En réalité, la douche vaginale est une “fausse bonne idée”. Elle peut éliminer les bonnes bactéries responsables de la santé de ton vagin. En faisant cela, tu risques de perturber le pH naturel du vagin, fragilisant ainsi ta flore intime, ce qui peut conduire à des infections, inflammations, mycoses ou irritations.

2. Les culottes serrées

Porter des culottes serrées toute la journée, c’est comme étouffer ta vulve. La vulve est une muqueuse qui doit respirer. Les culottes trop ajustées favorisent les frottements et donc la prolifération des bactéries, entraînant des irritations. N’hésite pas à renouveler tes sous-vêtements, à les changer souvent, et opte pour des culottes en coton.

3. L'humidité

Fais-tu partie de celles qui sortent de la douche sans essuyer l’eau sur la vulve ? Si oui, il est temps de changer cette habitude. Un environnement humide est propice au développement de champignons qui peuvent déséquilibrer ta flore intime et provoquer des mycoses. Pour éviter cela, sèche bien la zone avec une serviette propre ou du papier toilette après chaque douche.

4. S'essuyer de l’arrière vers l’avant

Fais-tu partie de celles qui sortent de la douche sans essuyer l’eau sur la vulve ? Si oui, il est temps de changer cette habitude. Un environnement humide est propice au développement de champignons qui peuvent déséquilibrer ta flore intime et provoquer des mycoses. Pour éviter cela, sèche bien la zone avec une serviette propre ou du papier toilette après chaque douche.

Un conseil pour une hygiène intime optimale

Les mousses nettoyantes intimes de JolaineTM sont spécialement conçues pour respecter et prendre soin de ton intimité. Elles nettoient en douceur tout en préservant l’équilibre naturel de ta zone intime. Un allié au quotidien pour te sentir fraîche et protégée !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *