Lavage vulve

Lavage de la vulve à l’eau claire : est-ce suffisant ?

La réponse est NON ! Un nettoyage de la vulve seulement à l’eau claire ne suffit pas pour éliminer toutes les mauvaises bactéries et protéger la vulve à long terme.

Laver uniquement la vulve à l’eau claire n’élimine pas toutes les mauvaises bactéries; il est donc recommandé d’utiliser un nettoyant doux, tout en évitant le nettoyage interne du vagin.

Il faut savoir que le vagin (organe génitale féminine interne) en lui-même n’a pas besoin d’être nettoyé car il est composé de nombreuses bonnes bactéries comme les lactobacilles chargés de le maintenir en bonne santé. Ainsi, pour ne pas endommager l’équilibre du vagin et les bonnes bactéries, il est important de ne pas le nettoyer et de ne surtout pas faire de douche vaginale.

En revanche, c’est tout à fait le contraire pour la vulve (organe génitale féminine externe). En tant que barrière protectrice, elle est directement exposée aux agressions extérieures. Elle a donc besoin d’être renforcée. C’est pour cela qu’il est conseillé d’utiliser un nettoyant doux afin d’offrir à la vulve l’hydratation nécessaire et de l’aider à lutter contre les désagréments intimes (irritations, brûlures, démangeaisons et allergies).

JolaineTM propose une variété de mousses nettoyantes intimes naturelles composées d’extraits de plantes aux nombreux bienfaits pour la vulve. Le nettoyant féminin permet une toilette intime en douceur et dispose d’un pH neutre afin de ne pas nuire à l’équilibre naturel du microbiote vaginale. Nos nettoyants intimes sont à choisir selon le type de peau (peaux normales et peaux sensibles) et selon les goûts (senteurs florales, senteurs fruitées ou neutre).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *